Coucher de soleil sur la plage de Fécamp en Normandie, France

Fécamp : une escapade idéale pour découvrir la côte normande autrement !

  • Dernière modification de la publication :décembre 18, 2023
  • Temps de lecture :15 min de lecture
  • Commentaires de la publication :2 commentaires

Ancien port morutier du littoral du pays de Caux, Fécamp est une destination idéale pour un week-end normand.

Située à 2h30 de Paris, cette ville offre la possibilité de mêler visites historiques et randonnées au milieu d’une nature riche. 

Sommaire

Que faire à Fécamp ?

Cité classée comme « ville d’art et d’histoire », elle s’est principalement développée autour de la pêche.

Il est agréable de se promener dans son centre-ville où se mêle boutiques de caractères et de terroirs, restaurants et maisons normandes.

Notre première venue à Fécamp nous a permis de faire les visites suivantes :

Le palais Bénédictine

Nous avons découvert ce magnifique bâtiment à l’architecture loufoque, lors des journées du patrimoine.

A l’évocation du palais bénédictine, la plupart d’entre vous s’arrêteront sur son deuxième mot : la Bénédictine. Cette liqueur onctueuse est connue et reconnue à travers le monde entier.

La visite du Palais Bénédictine se déroule en trois temps :

  • le palais pour découvrir son architecture éclectique et grandiose. 
  • les salles de fabrication de la Bénédictine
  • la dégustation du nectar des Dieux

Quelle est l'histoire de la Bénédictine ?

Les moines bénédictins de l’abbaye de Fécamp ont créé la Bénédictine. Par la réflexion et le travail intellectuel, ces derniers se sont particulièrement intéressés à l’étude des plantes et aux techniques de distillation

A partir des plantes se trouvant à proximité de l’abbaye, ils vont parvenir à créer de nombreux élixirs.

L’arrivée du moine bénédictin Dom Bernardo Vincelli à l’abbaye de Fécamp conduit à la finalisation de la recette de la Bénédictine. Elle est permise grâce à une fusion d’épices d’orient, arrivées du port de Venise. 

Ce fameux breuvage sera fabriqué pendant plusieurs siècles jusqu’à la révolution française. Durant cette période, la recette tombe dans l’oubli.

Ce n’est qu’en 1863 qu’Alexandre le Grand parvient à reproduire la recette de la Bénédictine, après avoir retrouvé un vieux grimoire de famille.

Dom Bernardo Vincelli renommera le breuvage, Bénédictine, en hommage au moine bénédictin. De plus, il obtient l’autorisation de l’abbaye de Fécamp pour la commercialiser.

Suite au succès de la commercialisation de la Bénédictine, il est décidé de la construction du palais. Il fut inauguré en 1888. Toutefois, il fut dévasté par un incendie en 1892 avant d’être reconstruit dans son style actuel mêlant style néogothique et style néo-renaissance.

Comment se déroule la visite du palais de la Bénédictine ?

Lors de votre visite, vous découvrirez une succession de pièces toutes plus belles les unes que les autres. 

Chaque pièce est richement décorée. Elles ont toutes été joliment transformées en musée, qui comporte de belles collections d’objets. 

Une partie du musée est consacrée à l’histoire de la Bénédictine et surtout son offre de commercialisation. Un joli lot d’objets d’époque retrace les ventes de cet élixir à travers les pays et surtout les différentes périodes françaises.

Ensuite, la dernière partie de la visite, guidée cette fois-ci, permet de descendre dans les antres du palais afin de partir sur les traces de la fabrication de la Bénédictine. Vous découvrirez la salle aux épices, la distillerie ou encore la cave. 

A la sortie, vous serez incollables sur la fabrication de cet alcool.

Enfin, la visite s’achève par une dégustation de la liqueur Bénédictine. 

Nous avons dégusté les différentes liqueurs proposées. Nous recommandons toute particulièrement la Bénédictine & Brandy.

En définitive, le palais Bénédictine est une jolie visite à faire lors de votre passage à Fécamp.

Informations pratiques

Le palais de la Bénédictine est ouvert, selon des horaires variables en fonction des saisons. Pensez donc à vous renseigner avant votre visite. 

L’entrée est payante. Vous devrez débourser la somme de 14 euros pour visiter le palais et avoir accès à la dégustation. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans. Pour les enfants de plus de 12 ans, un tarif familial est proposé. 

Pour plus d’infos : c’est par ici

Le cap Fagnet

Le cap Fagnet offre un superbe panorama sur les falaises, la mer et la ville de Fécamp. Et pour cause, il s’agit du point culminant de la côte d’Albâtre. 

Le cap Fagnet est occupé par un sémaphore de la marine nationale. Il offre plusieurs points de vue pour profiter de la beauté des lieux. Egalement, vous pourrez observer la couleur changeante de l’eau au fil des éclaircies.

Prenez le temps de faire un petit détour au Cap Fagnet. Il se rejoint facilement en voiture. Plusieurs parkings sont disponibles à proximité pour profiter de ce joli panorama, perché à 105 mètres d’altitude.

Le port de Fécamp

Il est fort agréable de se balader dan la ville de Fécamp et de traîner au bord de la jetée menant au port et à son phare. Ce point de vue offre un joli point de vue d’en bas sur les falaises de gré blanche et sur les anciens blockhaus, vestige du passé de la côte.

Nous vous invitons simplement à prendre le temps d’admirer et de profiter de la douceur et de la quiétude des lieux.

Jetée du port de Fécamp en Normandie, France

Il nous reste encore quelques endroits à découvrir de Fécamp. Du coup, cet article sera assujetti (un jour!) à une actualisation.

En attendant, qu’avez vous pensé de cette petite escale à Fécamp ? Envie de vous y rendre ?

N’hésitez pas à lire les autres articles sur nos escapades en Normandie et à nous laisser un commentaire !

Nos autres articles sur la région Normandie :

Si vous le souhaitez, vous pouvez partager cet article :

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire